Entreprises

Former pour renforcer les compétences humaines de l’entreprise et anticiper sur l’avenir

Choisir l'apprentissage

La formation en apprentissage, liée à un contrat de travail, s’organise en alternance : pour partie en entreprise sous la responsabilité d’un maître d’apprentissage et pour partie dans notre établissement. Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail à durée déterminée (CDD) qui comprend des conditions particulières.

On forme et accompagne l’apprenti(e) pour qu’il ou elle obtienne son diplôme national (du CAP au BAC et plus) ou une certification de branche professionnelle.

Recruter un apprenti c’est :

  • Former un jeune aux méthodes de l’entreprise.
  • Anticiper les besoins de recrutement de futurs collaborateurs.
  • Garder des jeunes et des compétences sur le territoire.
  • Maintenir une activité économique locale.
  • Les conditions d’âge pour le futur apprenti :
  • Avoir minimum 16 ans l’année de la signature, ou dès 15 ans, à condition d’avoir terminé la classe de 3ème.
  • Avoir maximum 30 ans.
  • Aucune limite d’âge si le futur apprenti a un projet de création ou de reprise d’entreprise ou bien si il est reconnu travailleur handicapé.

Les aides financières

L’état a mis en place une aide unique pour les employeurs d’apprentis.

Conditions à remplir pour toucher cette aide :

  • Etre une entreprise de moins de 250 salariés.
  • Avoir conclu un contrat d’apprentissage depuis le 1er janvier 2019.
  • Recruter un apprenti préparant un diplôme ou un titre à finalité professionnelle de niveau CAP au niveau BAC.

Montants de l’aide unique :

  • 4125 € la 1ère année.
  • 2000 € la 2ème année.
  • 1200 € la 3ème  année.

Ces aides sont cumulables en cas de signatures de plusieurs contrats d’apprentissage.

Lorsqu’un nouveau contrat en suite de cursus est signé (ex un contrat BP après un contrat CAP), l’aide est versée en considérant que c’est une 1ère année.

Le versement de l’aide est automatique si l’employeur enregistre le contrat et fait la déclaration sociale nominative (DSN) de l’apprenti.

La rémunération

Le salaire de l’apprenti est calculé en pourcentage du SMIC (ou du minimum conventionnel) et varie en fonction de l’âge de l’apprenti et de l’année du cycle de l’apprentissage. Dès que l’apprenti atteint 18 ou 21 ans en cours d’année, sa rémunération est majorée le premier jour du mois suivant.

Recruter un apprenti

Pour trouver l’apprenti qui correspondra au mieux à votre entreprise, en parallèle de votre propre recherche, le CFA mène de nombreuses actions pour identifier les futurs apprentis (interventions dans les collèges, courriers aux familles, portes ouvertes, réunions d’informations, réseaux sociaux, salons, forums, etc…).

Notre conseillère « relations jeunes/entreprises » vous accompagne dans vos recherches et vos démarches, transmettez lui vos besoins en apprenti(e)s.

Pour la contacter : Séverine Chatenet Tél : 03.86.60.18.20 / Mail : s.chatenet@campusmetiersmarzy.com

Vous pouvez aussi nous transmettre vos souhaits de recherche d’apprenti(e)s

Vous avez la possibilité d’accueillir des stagiaires pendant les vacances scolaires. Les Chambres consulaires de la Nièvre (CCI & CMA) permettent aux entreprises de faire découvrir leurs métiers et leurs établissements à des candidats potentiels, avec la signature d’une convention de stage qui couvre les deux parties.

Conditions de ces stages de découverte :

  • Public : Elèves à partir de 14 ans, scolarisés en classes de 4e, 3e ou en lycée.
  • Durée : de 1 à 5 jours maxi, entre lundi et samedi,
  • Pendant les vacances scolaires : Toussaint, Noël, Hiver, Printemps, Eté selon le calendrier officiel du rectorat.
Les + C2M

14 plateaux techniques
avec équipements professionnels

Notre conseillère relations jeunes/entreprises
vous accompagne dans vos démarches
 

C2M propose un Portail Internet
pour le suivi de l’apprenti 24h/24h